Add new comment

19.–25.3.: un jeûne politique

Jeûner face à la crise politique

19 au 25 mars 2017

Il est temps. Le temps pour évoquer la crise politique. La guerre et le terrorisme s'approchent de l'Europe. Les migrations nous défient, nous dépassent. La pauvreté au Sud nous interpelle. Nos sécurités s'évanouissent, la crainte et la grogne gagnent du terrain. Des fossés s'ouvrent: entre ville et campagne, entre lettrés et ouvriers, entre le peuple et ses politiques…La polarisation gagne les partis politiques. Le discours se durcit.

«Pour l'amour de Dieu, faites quelque chose de courageux!» Ulrich Zwingli

Jeûner face à la crise est une vieille tradition. Dans la Bible, les situations sont nombreuses où le jeûne est proclamé comme une réponse individuelle face à des événements publics. C'est dans cette tradition que nous nous inscrivons. Nous: à savoir des citoyens intéressés par la politique et des politiciens. Voilà ce qui nous unit: parfois, nous savons tout, parfois rien du tout. Souvent, les mots nous manquent face à ce qui advient. Nous jeûnons pour digérer tout cela. Nous jeûnons pour sentir que ce sont nos limites qui nous unissent et pour les remettre à Dieu, interrogateurs et pleins d'espérance. Afin qu'il nous nourrisse.

Trois manières de participer

  • Jeûne complet: le groupe de base et d'autres personnes. Uniquement pour ceux et celles qui ont l'habitude.
  • Renoncement: manger cru, sans viande, renoncer aux médias sociaux ou à la télé etc.
  • Sans jeûne: lecture et réflexion sur les impulsions spirituelles et politiques diffusées par newsmail.

Programme, inscriptions

A Genève et à Berne, des groupes se rencontrent quotidiennement pour le partage d'idées, des impulsions et la prière. A Berne, deux conseillers nationaux sont impliqués: Christine Häsler et Philipp Hadorn.

Inscription (le 12 mars au plus tard) et plus d'informations:

Authors: 
File attachments: 

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.