Ajouter un commentaire

Pétition : Assez pour partager !

En vue des élections nationales 2007, ChristNet adresse une pétition au Conseil fédéral demandant que le partage soit placé au centre de la politique suisse.

Signez ici en ligne !

Ci-dessous, tu découvriras notre dossier sur ce que la Bible et nous, chrétien-ne-s, avons à dire sur l?injustice sociale, la croissance économique et le contentement.

Pétition adressée au Conseil fédéral suisse

Assez pour partager

> Nous constatons

>> L?accumulation des richesses sépare les gens, alors que le partage les réunit.

>> Le clivage entre les riches et les pauvres continue de s?agrandir, dans le monde et en Suisse.

>> Ce clivage est parfois le résultat d?injustices passées et présentes.

>> La Bible appelle, à de nombreuses reprises, à partager ses biens.

>> Par le passé et au présent, des chrétiens ont influencé positivement le cours de l?Histoire en adoptant un mode de vie empreint de simplicité et de générosité.

> Nous nous engageons

>> à combattre la pauvreté en vivant le partage au quotidien, par exemple, en distribuant une partie de notre revenu, en recherchant le contentement de ce que nous avons, en vivant en communauté, en accueillant le pauvre et l?étranger?

> Nous appelons le Conseil fédéral à

>> rendre attentifs les citoyens aux bienfaits non-matériels favorisés par une vie de partage ;

>> favoriser les attitudes solidaires dans l?économie et dans la société ;

>> encourager concrètement les entreprises qui acceptent de se soumettre à des normes sociales et écologiques contraignantes ;

>> reconnaître que la croissance économique ne représente pas une panacée pour lutter contre la pauvreté ;

>> inscrire le partage et la solidarité comme objectifs prioritaires dans son programme de législature 2007-2011 ;

>> inscrire la lutte contre la pauvreté, aux niveaux suisse et international, comme priorité dans son programme de législature 2007-2011 ;

>> s?engager en faveur de règles du commerce international permettant un rééquilibrage du pouvoir entre les pays riches et pauvres.

 

Authors: 

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.