Conférence StopPauvreté/ChristNet 2009 : un succès

Comprendre l’injustice – agir avec justice

Lors de la conférence StopPauvrete/ChristNet de samedi passé, plus de 220 participants ont été informés et inspirés quant à leurs possibilités d’agir dans la lutte contre la pauvreté. Ils retourneront dans leurs Eglises locales munis d’un nouveau savoir faire.

Zurich/Genève, 3 octobre 2009 (bg/sn) – La durée d’une journée, l’église EGW Berne est devenue la plate-forme pour les personnes intéressées par et engagées dans la lutte contre la pauvreté. A l’ordre du jour : les possibilités pratiques qu’a chacun-e et en particulier la responsabilité qu’ont les chrétiens pour lutter en faveur de la justice sociale.

Joel Edwards, directeur de la campagne internationale du « Défi Michée » et orateur inaugural de la conférence, défia l’audience et les chrétiens en général de mettre en œuvre la mission intégrale qui englobe non seulement la mission des âmes, mais aussi le souci social en faveur des pauvres.

Ensuite, une table ronde a évoqué ce qui se fait actuellement en Suisse pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et a rappelé au public sa responsabilité pour contribuer à la justice sociale globale.

Dans l’après-midi, cinq ateliers ont permis aux participants d’acquérir différents outils nécessaires pour mener leur lutte contre la pauvreté ici en Suisse.

Par ailleurs, le Prix StopPauvreté a été décerné à quatre personnalités pour honorer leur engagement en faveur de la justice sociale. Dans la catégorie « prédication », c’est Christian Ringli de Bewegung Plus à Zoug qui l’a emporté avec un message provocateur et proche du quotidien. C’est la jeune artiste Joséphine Moser qui a gagné le prix « artistique » pour sa série innovatrice de montages photo illustrant les ODM. Quant au prix « projet », il a été décerné à Martin et Claudia Leimgruber pour « Women’s Hope International », œuvre d’entraide qu’ils ont fondée et qui procure des soins à des femmes atteintes de lésions consécutives à l'accouchement. Le prix « pionnier », enfin, a été remis à Pia Schmid pour son engagement et sa passion en faveur des plus pauvres en Inde. L’œuvre de sa vie qui comprend la création de JayaHo, une production et un commerce directs de soieries indiennes, crée des emplois, l’espoir et de nouvelles perspectives dans les bidonvilles indiens.

Les organisateurs de la Conférence, StopPauvreté, ChristNet et le Réseau évangélique sont entièrement satisfaits du déroulement de la conférence. Peter Seeberger, le responsable de la campagne StopPauvreté s’est montré convaincu qu’elle sera une force d’inspiration importante pour la Suisse et qu’elle aura des effets importants sur la vie des Églises et des participants.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.