Eau – Soif de justice : Conférence « Stop Poverty » 2021

13 mars 2021, à Aarau (FCG)

Mais que la justice coule comme de l’eau, et la droiture comme un ruisseau qui ne s’assèche jamais. Amos 5.24

COVID-19 est partout et a fondamentalement changé notre vie quotidienne. Par exemple, nous nous protégeons en nous lavant les mains beaucoup plus souvent. Mais que faire si l’eau manque ?

Au cours des 30 dernières années, le nombre de personnes ayant accès à l’eau potable n’a cessé d’augmenter. Néanmoins, environ 2,1 milliards de personnes n’ont toujours pas accès à une eau potable propre et constamment disponible. Environ un tiers de la population mondiale n’a pas accès à des installations sanitaires de base. Chaque année, plus de 2 millions de personnes meurent à cause de la contamination de l’eau potable et chaque jour, on compte 1000 enfants de moins de cinq ans.

Dans le même temps, un certain nombre de multinationales dominent les marchés mondiaux de l’eau et polluent souvent des sources d’eau vitales. Notre mode de vie basé sur la croissance a le plus grand impact sur les ressources en eau des autres pays. Que faut-il pour assurer une distribution équitable de l’eau ? Le droit à l’eau est un droit de l’homme ! Rejoignez-nous à la 12e conférence « Stop Poverty » et découvrez comment vous pouvez faire partie de la solution.

Nous irons au fond des principaux sujets suivants :

Mon mode de vie : Quel est l’impact de mon mode de vie sur les ressources en eau des autres pays et sur les populations du Sud ? Comment puis-je réduire mon empreinte sur l’eau ?

Mon engagement politique : nos modes de production ont le plus grand impact dans le Sud. A quoi ressemble un système de production durable tel que défini dans l’Agenda 2030 pour la Suisse ? Que faut-il pour que les entreprises assument leur responsabilité ?

Ma communauté ecclésiale : en tant que chrétiens, nous façonnons la société. Quelle est notre réponse aux catastrophes environnementales, aux crises mondiales et à l’injustice ?

Cela vous attend :

  • Présentations axées sur la pratique
  • Perspective biblique sur le sujet
  • 8 ateliers
  • « Village de l’opportunité » avec 30 organisations
  • marché du commerce équitable
  • Une restauration qui préserve les ressources
  • Possibilités de mise en réseau et d’échange