Onesimo – L’amour du prochain pour les enfants des rues de Manille

, ,
~ 4 min

Aux Philippines, une personne sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté. La capitale Manille compte plus de 20 millions d’habitants. De nombreuses personnes vivent dans des quartiers pauvres et des bidonvilles. Plus de 100 000 enfants vivent dans la rue. Beaucoup d’entre eux trouvent moins d’affection et d’acceptation dans leurs familles, également brisées par la pauvreté et le chômage, que dans les gangs de rue, où la lutte pour la survie, les abus, la violence et la fuite dans les substances génératrices de dépendance font partie du quotidien. Jusqu’à présent, le gouvernement philippin n’a offert à ces enfants que la répression et la mort. Onesimo montre de manière exemplaire comment l’amour concret du prochain est une issue plus fructueuse.

L’œuvre de bienfaisance Onesimo a donc été fondée en 1996 par des Suisses et des Philippins à Manille. Onesimo a pour objectif de permettre aux enfants et aux jeunes touchés par la pauvreté et la dépendance de se réintégrer dans la société par la prévention, la réhabilitation et la formation et de les aider à retrouver l’espoir et le courage de vivre.
Onesimo prend en charge et accompagne chaque année plus de 600 enfants et adolescents dans 40 communautés de vie thérapeutiques, un centre scolaire avec centre de jour et drop-in pour les enfants des rues ainsi qu’une maison de protection pour les filles victimes d’abus sexuels.
En outre, Onesimo gère en dehors de Manille une ferme de formation à l’agriculture biologique et deux centres de vacances et de formation pour des loisirs préventifs et thérapeutiques pour les jeunes et les familles.
Les principaux domaines d’activité sont brièvement décrits ci-dessous. Des informations complètes à ce sujet sont disponibles sur www.onesimo.ch.

Prévention

Chaque année, jusqu’à 700 enfants et adolescents participent à des camps organisés par Onesimo. Ils y sont sensibilisés aux conséquences du décrochage scolaire et de la consommation de drogues, et apprennent un style de vie empreint de valeurs chrétiennes telles que la réconciliation, le respect et l’acceptation de soi. Ces camps ont lieu soit au centre de formation « Camp Rock » sur la plage de l’île de Mindoro, soit à la ferme « Matalinting » et représentent pour beaucoup d’enfants et de jeunes la première rencontre avec une nature intacte en dehors de la grande ville.

Réhabilitation – communautés de vie thérapeutiques

Les communautés de vie thérapeutiques, qui accueillent chacune entre six et quinze adolescents et jeunes adultes, sont situées à la périphérie ou au cœur des quartiers les plus pauvres de Manille.
Les jeunes toxicomanes travaillent sur eux-mêmes dans le cadre d’un programme de deux ans. Ils sont soutenus et accompagnés de diverses manières : Structure de jour, relations empathiques, gestion des traumatismes, implication de la famille, accompagnement par les pairs, formation aux valeurs chrétiennes, soins personnels et sport ainsi que découverte et promotion de nouvelles capacités. Ils peuvent ainsi augmenter leur résilience face à la pauvreté et aux influences négatives, acquérir de nouvelles perspectives et apporter une contribution positive à leur communauté et à leur voisinage.
La plupart des communautés de vie sont gérées en partenariat avec des églises locales. Ce partenariat permet d’intégrer de précieuses ressources locales et a permis une mise à l’échelle relativement simple du programme au cours des dix dernières années.

Formation

La plupart des jeunes des communautés de vie Onesimo parviennent à sortir de la dépendance et des habitudes de vie destructrices. La suite du parcours vers le monde du travail reste un défi, car les possibilités de formation et d’emploi font défaut aux jeunes socialement défavorisés. Chez Onesimo, ces jeunes reçoivent une formation adaptée à leurs capacités.

Le programme de formation mène à la vie active en trois étapes :

1. alphabétisation

Les analphabètes et les personnes ayant quitté l’école peuvent apprendre à lire, à écrire et à calculer chez Onesimo afin de rattraper leur retard scolaire. Pour ce faire, Onesimo utilise, en collaboration avec les églises partenaires, le système ALS (Alternative Learning System), reconnu par l’État, pour rattraper le retard scolaire. Certains jeunes passent un examen d’État pour pouvoir entrer au collège. Onesimo est autorisé par le gouvernement à former les formateurs d’adultes nécessaires au système ALS. Ceux-ci sont nécessaires pour assurer l’enseignement dans les églises partenaires.
Les enfants plus jeunes de la rue sont accompagnés dans un centre d’élèves par l’école publique avec un enseignement et un coaching supplémentaires.

2. formation professionnelle dans différents domaines d’activité

Chez Onesimo, les jeunes acquièrent des bases professionnelles dans différentes activités lucratives. Après deux ans de programme Onesimo, tous les participants au programme ont obtenu deux à quatre certificats dans un cours professionnel comme par exemple soudeur, électricien, service automobile, massage, coiffure, chauffeur, traitement des textiles, cuisine, service traiteur, entretien des locaux ou farming. Ainsi, après la période de rééducation dans des entreprises locales, ils sont accompagnés dans une formation en cours d’emploi de leur choix. Cette formation se déroule dans des ateliers propres ou externes. L’accent est mis sur la formation au comportement social : Respect de soi et des autres, planification et réalisation d’objectifs, communication, droits et devoirs, chercher, trouver et garder un travail, gestion de la santé, de l’argent et du succès.

3. intégration dans la vie active

La formation est suivie d’une mise à l’épreuve dans le monde du travail. Onesimo soutient les jeunes dans leur recherche d’emploi et les accompagne dans la phase initiale d’un nouvel emploi. L’Onesimo et les églises partenaires entretiennent des contacts avec des entreprises qui permettent aux diplômés de l’Onesimo de suivre une formation en cours d’emploi.


Faire un don à Onesimo :
Postfinance : 40-38079-9
Servants Suisse
Rotbergerstrasse 12
CH-4054 Bâle
IBAN : CH83 0900 0000 4003 8079 9
Référence du paiement : Onesimo

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.