~ 2 min

Les retours après notre appel du mois de mai est positif, le soutien financier et moral est toujours là. En conséquence, lors de l’assemblée générale du 19 juin, les membres présents ont approuvé le nouveau concept. Maintenant, nous recherchons intensivement une nouvelle direction. Veuillez transmettre l’offre d’emploi aux personnes potentiellement intéressées. Nous sommes également à la recherche d’un nouveau trésorier à moyen terme, car Walter assure l’intérim, mais souhaite être remplacé rapidement. Dans le même temps, nous nous attaquons déjà aux premières tâches, telles que le rétablissement d’un compte Twitter et l’amélioration du fichier d’adresses. Et enfin, de nouveaux articles vont paraître sur le site web. Le vote sur le CO2 nous a donné l’occasion de le faire. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez écrire quelque chose !

ChristNet est à la recherche d’une nouvelle direction : voici l’offre d’emploi

Trésorier recherché : Une tâche intéressante et importante, sans laquelle ChristNet et son service pour l’amour du prochain ne seraient pas possibles. Quelque chose pour toi ? Ou connais-tu quelqu’un qui pourrait être intéressé ?

Nouveau compte ChristNetTweets : suivez-le maintenant et restez à jour


Et enfin, il se passe aussi quelque chose sur le plan politique. :

1) Multinationales responsables: On reste dessus !
En élaborant les ordonnances, Karin Keller-Sutter a massivement édulcoré le  » contre-projet  » du Conseil fédéral, déjà très maigre, contre l’initiative sur la responsabilité des entreprises. Des entreprises comme Holcim ne sont plus couvertes par la loi, et de nombreuses failles ont été créées qui rendent la loi presque obsolète. Vous pouvez participer au processus de consultation et exprimer votre opinion.

2) CO2 : L’engagement peut continuer avec de l’espoir !
Malgré ou peut-être à cause du vote sur la loi sur le CO2 perdu de justesse, l’engagement contre le réchauffement climatique doit se poursuivre. Parce que le sujet est toujours urgent, il y a évidemment encore un manque de sensibilisation. C’est pour cela que nous sommes là, et le changement lent mais sûr des attitudes conduira à une plus grande protection du climat en Suisse également : Voici un commentaire plein d’espoir :

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.